Switzerland
Team of the Month
L'équipe des Gr"eau"nards a relevé 4 défis jusqu'à maintenant : les élèves ont fait leur Rap à l’eau et un clip qui l’accompagne. Ils ont relevé l’eau que nous mangeons et ont écrit des articles à ce sujet. Ils ont exploré les toilettes de leur établissement scolaire et sont même allés plus loin en explorant les fuites d’eau du bâtiment. Ils ont mis sur pied une collecte de fond le 22 février dernier pour l’association « Cœur de France-Cœur d’Afrique », plus particulièrement pour son antenne au Burkina Faso car une des élèves vient de là-bas. L’association s’occupe de la construction d’école et la fourniture de matériel scolaire, mais également du forage de puits pour que les élèves (et par extension tout le village) aient accès à l’eau potable. Les élèves ont tenu un stand avec des panneaux explicatifs (Explorateurs de l’eau et collecte de fonds) avec gâteaux, bonbons, bracelets avec défis pour économiser l’eau… lors du défilé de Carnaval ! Bravo à cette équipe pour leur exploration de l’eau ! Continuez à explorer!
Click here
Congratulations
14

12040
points earned by our 207 teams

Les bisses
Posted by Les Ayent\'eaux_2019, Switzerland on 18 February 2019
Post related to Innondé ou desséché ?
le bisse d
le bisse d'Ayent

LES BISSES

Nous sommes l’équipe des Ayent’eaux et habitons à Ayent, en Valais. Notre commune se situe dans les Alpes, en Suisse.

Les bisses sont, à l’heure actuelle, un atout touristique pour le Valais. Il existe différentes balades à effectuer le long des bisses. Le bisse d’Ayent, long de 18 kilomètres, sera à l’honneur cette année, car il sera représenté sur le nouveau billet de 100 francs suisses. Mais savez-vous quelle est son origine ?

Dans les années 1400, tous les habitants de notre région étaient paysans et avaient de nombreux champs. Ils cultivaient les terres pour se nourrir eux-mêmes et leur bétail. Cependant, comme l’eau venait à manquer, nos ancêtres, montagnards ont dû construire un système d’irrigation pour arroser tous leurs terrains. Ils ont alors creusé des canaux dans la terre et ont fixé des canalisations en bois suspendues par des cordes le long des falaises vertigineuses. Ces constructions s’appellent des bisses. Elles servaient à acheminer l’eau des glaciers jusqu’aux cultures, aux vignobles et aux villages. Les bisses, aujourd’hui, ne servent plus à l’irrigation des champs mais ils sont restaurés car ils font partie du patrimoine valaisan.




Water Explorer is a Global Action Plan initiative
in association with
4.00 MB